Réception du 14 juillet 2016 dans les jardins de l’ambassade [mk] [sq]

La réception à l’occasion de la fête nationale de cette année s’est tenue dans les jardins de l’ambassade.

© photos Milan Strezovski

La fête nationale française a été, comme chaque année, célébrée le 14 juillet dans les jardins de l’Ambassade de France à Skopje. La réception offerte par l’ambassadrice Laurence Auer a été honorée de la présence de hauts représentants du gouvernement macédonien et du corps diplomatique et de nombreux membres de la communauté française.

La qualité des prestations doit beaucoup à la mobilisation des généreux sponsors, les entreprises françaises et macédoniennes partenaires de l’Ambassade et de l’Institut français : Thalès, Peugeot, Ibis, Tikves, Dimotrans, Pernod Ricard, AGS et Pastel.

L’Ambassade de France remercie l’ensemble des participants et sponsors pour avoir contribuer à la belle réussite de cette réception.

Allocution de S.E. Mme Laurence Auer

Messieurs les vice-premier Ministres, Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs les Maires et les Députés,
Chers amis de la France et de la Macédoine,
Mesdames et Messieurs,

C’est un grand plaisir de vous accueillir, pour la quatrième fois, avec les équipes de l’ambassade et de l’Institut, dans les jardins de l’ambassade de France pour la célébration de notre Fête nationale. Après une année de joies, - l’organisation de la coupe d’Europe de football, de la COP21 (conférence sur les changements climatiques) et du Sommet de Paris sur les Balkans - mais aussi une année de peines, avec les attentats à Paris, j’ai pu constater comme la France est ici respectée, aimée et attendue pour le développement économique et européen.

Les efforts de l’Ambassade, depuis un an, ne se sont jamais relâchés, que ce soit pour résoudre la crise politique ou proposer une perspective régionale d’intégration européenne des Balkans occidentaux. C’est une grande fierté d’avoir accompagné, le 4 juillet dernier, la délégation macédonienne au business forum du Sommet de Paris, et d’avoir suivi la signature du RYCO, le bureau régional pour la jeunesse. Je suis persuadée que les priorités tracées à Paris, la jeunesse et l’intégration économique régionale sont porteuses d’avenir pour tous. Les entreprises qui sont présentes ce soir et ont accepté de nous aider à organiser cette réception, je les en remercie, Thales, Publicis, Peugeot, AGS, Dimotrans, Tikves, Pastel, Ibis, Pernod Ricard, partagent cette ambition. Il n’y a pas de développement économique sans accompagnement éducatif, cette année l’ambassade a lancé un programme de stages pour étudiants en entreprises, Talents d’avenir, que nous cherchons à élargir à d’autres secteurs et universités, pour que les étudiants macédoniens aient la possibilité de faire des stages dans des entreprises françaises. Nous avons également obtenu l’homologation de notre école française internationale de Skopje pour les premiers niveaux de l’école primaire et espérons accueillir des familles plus nombreuses, françaises, macédoniennes et d’autres nationalités.

Mesdames et Messieurs, cette année verra également l’achèvement de la construction du Mémorial de Bitola, dans l’enceinte du cimetière français, un espace muséal dédié à la mémoire de la Première guerre mondiale. Nos efforts pour marquer ce Centenaire d’un conflit, le Front d’Orient, où 70 000 Français ont laissé la vie se concrétisent dans l’objectif de donner aux prochaines générations des valeurs de réconciliation et de paix. C’est tout ce que je souhaite pour la République de Macédoine, personnellement et au nom de mon pays, en remerciant chacun de ceux qui m’ont aidée dans ma mission, à commencer par mon équipe que je salue avec reconnaissance pour le chemin que nous avons parcouru ensemble.

Vive l’amitié franco-macédonienne,
Vive la République,
Vive la France.

Dernière modification : 29/07/2016

Haut de page